Flan courgette / roquefort

Voilà une recette parfaite pour l’été qui arrive. Rafraîchissante et hyper rapide, je l’ai faite un soir avec les restes du frigo. Les quantités sont du coup tout à fait approximatives, vous pouvez ajouter des lardons si vous en avez ou d’autres légumes ou encore remplacer le roquefort par de la fêta ou du chèvre.

A partir du moment ou vous conservez des œufs, un peu de lait et du gruyère râpé pour faire gratiner votre flan, il n’y a aucun risque de le rater :-) Lire la suite de « Flan courgette / roquefort »

Publicités

Gateau de patates douces

Gateau patate douce 2Lors d’un de leurs voyages à La Réunion, mes « beaux grands-parents » (ou plutôt, les grands-parents de mon copain) m’ont ramené un livre de recettes réunionnaises. Moi qui me régale à chaque repas chez eux, j’ai donc une excuse de moins pour ne pas cuisiner réunionnais !

Histoire d’innover un peu et de changer du traditionnel rougail saucisses ou carry de poulet, j’ai tenté quelque chose de sucré : le gâteau de patates douces. Lire la suite de « Gateau de patates douces »

Carottes râpées

La chaleur, l’envie de manger froid et ne pas vouloir passer 2 heures en cuisine avant le repas sont les causes de la chose suivante : l’été je fais une cure de salades. Mais qui dit « salade » ne dit pas forcément « diet », parfois bien au contraire et il est tout à fait possible de se régaler avec une bonne salade composée.

Du coup, je me suis dis que ça pouvait être intéressant de partager mes différentes inspirations « saladesques » en suivant le rythme suivant : une salade par semaine. L’idée m’est venue hier alors que je préparais une salade vraiment toute simple, des carottes râpées. J’ai choisi de les customiser avec ce que j’avais sous la main (du thon et des œufs) et surtout de les noyer dans de la sauce soja salée pour changer de la traditionnelle vinaigrette au citron.

Vous l’aurez donc compris, certaines salades seront hyper basiques et d’autres plus élaborer, bref il y en aura pour quasiment tous les goûts :)

 

Avant de se lancer Ingrédients
  • Coût : * * * * *
  • Préparation : * * * * *
  • Difficulté : * * * * *
  • Nettoyage : * *  * * *
  • 6 carottes
  • 2 œufs
  • 1 petite boîte de thon
  • 3 c. à s. d’huile de noix
  • 1 c. à s. de vinaigre de riz
  • 1 c. à s. de sauce soja salé
  • 1 c. à c. de moutarde
  • 2 c. à s. d’eau

Pour la salade

  • Faire cuire les œufs dans de l’eau bouillante pour obtenir des œufs durs.
  • Éplucher les carottes et les râper à l’aide d’un robot éminceur.
  • Ajouter le thon et les œufs durs coupés en morceaux aux carottes

 

Pour la vinaigrette

  • Dans un petit bol / récipient, verser 3 cuillères à soupe d’huile de noix.
  • Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre de riz, une cuillère à soupe de sauce soja salée et une cuillère à café de moutarde.
  • Mélanger et compléter avec 2 cuillères à soupe d’eau.

 

 

Bon appétit !
Et rendez-vous lundi prochain pour la 2ème salade de la série :-)

Gâteau magique

Voilà le genre de recettes que j’adore : simple et efficace. Une recette qui donne l’impression d’avoir utilisé une technique et un savoir-faire particulier.

J’avais entendu parlé du gâteau magique sur pas mal de blogs et les photos que j’avais vu sur Pinterest me donnaient envie. Alors je me suis lancée, étonnée de voir que ça paraissait si simple… le gâteau porte bien son nom : il est magique !

Pour ceux/celles qui le découvre en lisant mon article, le principe du gâteau magique est le suivant : il s’agit d’une seule pâte qui, grâce à l’étape « cuisson » et « repos au frais », va donner différentes textures. Les articles que j’ai lu parlent de trois textures, mais personnellement je n’en ai senti que deux : un aspect crémeux qui ressemble à du flan et une texture légèrement sableuse.
Sur les photos, on voit clairement que le flan est en dessous et le sableux au dessus, il s’agit pourtant de la même pâte qui se répartie ainsi lors de la phase de cuisson et de repos. Oui, de repos car le gâteau à besoin doit rester au frais 4h (après la cuisson) avant d’être dégusté. La préparation est très rapide, mais il vaut donc mieux s’y prendre la veille.

Avant de se lancer Ingrédients
  • Coût : * * * * *
  • Préparation : * * * * *
  • Difficulté : * * * * *
  • Nettoyage : * * * * *
  • 4 oeufs
  • 50 cl de lait
  • 150 g de sucre
  • 110 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Mode d’emploi

  • Préchauffer le four à 150°C.
  • Monter les blancs en neige et les réserver au frais.
  • Dans un autre saladier, mélanger les jaunes d’oeuf et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.
  • Y ajouter ensuite le beurre fondu, l’extrait de vanille et la farine.
  • Mélanger pour obtenir une pâte homogène, puis ajouter le lait. Le mélange va devenir quasiment aussi liquide qu’une pâte à crêpe, pas d’inquiétude : tout est normal :)
  • Ajouter enfin les blancs en neige en mélangeant très grossièrement. Il faut que les blancs restent en morceaux. Sur cette vidéo, à partir de 4,40 mn on a un aperçu de cette étape.
  • Verser dans un moule en silicone (plus pratique pour le démoulage) et faire cuire 50 minutes.
  • Laisser ensuite reposer au frigo pendant 4h.

Avant de déguster, vous pouvez saupoudrer de sucre glace. Je ne suis pas sûre que cela apporte un goût supplémentaire mais ça décorera ce gâteau qui est finalement très simple.

Verdict ? Parfait. Je n’ai pas retrouvé les 3 textures promises, peut être que ma cuisson n’était pas au top, mais le résultat était super bon et original. Ca change du traditionnel gâteau au yaourt que l’on fait quand on ne sait pas quoi faire ! Je pense que j’aromatiserai le prochain au café ou à la fleur d’oranger… bref, j’ai déjà plein d’idées :-)

Flan pâtissier

Et voici l’un de mes desserts préférés : le traditionnel flan pâtissier !
Quasiment « inratable » et surtout délicieuse, la recette se réalise avec trois fois rien !

Flan1

Personnellement, j’ai toujours du mal avec la cuisson des pâtes. Du coup, je commence par étaler la pâte brisée dans un plat à tarte et la mettre au four, 5 bonnes minutes à 180°C. Une sorte de pré-cuisson. Pour celles qui gèrent bien la cuisson, on passe directement à l’étape suivante.

Le principe est très simple : on va réaliser une sorte de crème pâtissière, qui sera versée sur la pâte brisée et qui, en cuisant, va constituer le flan pâtissier.

On commence alors par faire bouillir 1/2 litre de lait.
Pendant ce temps, dans un saladier, on mélange le sucre et la maïzena. Puis on ajoute les œufs, l’extrait de vanille et enfin le demi litre de lait restant (celui qui n’est pas en train de bouillir).
Une fois que l’autre demi litre de lait est en ébullition, on ajoute le mélange sucre / maïzena / œufs / vanille / lait dans la casserole. Ce mélange doit rester sur feu doux, et être remué constamment (pour éviter les grumeaux). Peu à peu, la crème va épaissir. Une fois qu’elle est assez consistante, on la verse sur la pâte brisée, et on enfourne 35 minutes à 180°C.

Il faut le laisser refroidir complètement avant dégustation, c’est bien meilleur, quitte à le mettre un peu au frigo pour accélérer la chose. Sinon, dernière petite info : j’en ai mangé une part en buvant un café aromatisé à l’amande, et le mélange vanille / café / amandes est assez parfait !

Flan2

Flan3