La pâte brisée

Je ne sais pas si l’effet « nouvelle cuisine » ou « nouveaux équipements ménagers » mais depuis quelques temps j’essaie de ne plus acheter ce que je peux faire moi-même. Après une phase « yaourt fait-maison » je m’attaque maintenant aux pâtes à tarte.

C’est quand même hyper simple à faire (surtout avec un robot), il ne faut que peu d’ingrédients et des produits que l’on a quasiment toujours chez-soi. Plus d’emballage inutile non plus, le seul « inconvénient » est le temps de repos qui varie selon le type de pâte souhaité.
Du coup voici le résultat de mon premier test : la pâte brisée. Résultat plutôt concluant, une seule petite chose : ma pâte était trop grosse pour mon plat à tarte. Au final avec les quantités ci-dessous j’ai eu de quoi faire une grande tarte et une beaucoup plus petite (une tarte individuel).

 

 

Avant de se lancer Ingrédients (pour 4 personnes)
  • Coût : * * * * *
  • Préparation : * * * * *
  • Difficulté : * * * * *
  • Nettoyage : * * * * *
  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 80 ml d’eau
  • 1 pincée de sel
  • Dans la cuve du robot, mettre la farine, le beurre coupé en cubes, le sel et l’eau froide.
  • Mettre en marche et laisser tourner jusqu’à ce que la pâte forme une boule.
  • Aplatir légèrement la boule et la mettre au frigo pendant 1 heure, recouverte d’un film alimentaire.
  • 1 heure plus tard, étaler la pâte (ajouter de la farine si elle est trop collante) et la déposer dans un moule.
  • Piquer le fond avant d’y ajouter la garniture et de la faire cuire.

Pour la garniture, je n’ai pas pris trop de risque et ai utiliser ma recette de tarte aux poireaux dont j’avais déjà parlé par ici.

Nouilles sautées

Un déménagement et une nouvelle cuisine plus tard, je reviens par ici avec une nouvelle recette typique du « je prends ce qu’il reste dans le frigo ».

J’avais acheté, il y a un petit moment déjà, un paquet de nouilles sautées en me disant que j’en ferai une grande quantité que l’on pourra congeler et ressortir pour les jours sans inspiration. Finalement je n’avais jamais fait ça, et l’autre jour, en me demandant comment je pouvais utiliser les champignons et les crevettes que j’avais dans mon frigo, je me suis souvenue de mes fameuses nouilles chinoises :-)

La recette est un peu longue, il faut faire cuire les aliments les uns après les autres, mais le résultat est là et la grande quantité que j’avais cuisiné n’a pas eu une grande durée de vie !

Avant de se lancer Ingrédients (pour 4 personnes)
  • Coût : * * * * *
  • Préparation : * * * * *
  • Difficulté : * * * * *
  • Nettoyage : * * * * *
  • 1 paquet de nouilles chinoises
  • 2 oignons
  • 1 poignée d’oignon chinois ciselé
  • 2 gousses d’ail
  • 250 g de crevettes surgelées
  • 10 champignons blancs
  • de la sauce soja salée
  • 1 petit morceau de gingembre
  • du curry
  • un bouillon cube aux légumes
  • Faire revenir les 2 oignons dans de l’huile d’olive.
  • Ajouter l’ail et le gingembre coupés en petits cubes.
  • Couper les champignons en fines lamelles et les incorporer, ainsi que les crevettes surgelées et le bouillon de légumes.
  • Une fois que les crevettes sont cuites, ajouter la sauce soja (environ 2 cuillères à soupe), le curry et l’oignon chinois et laisser mijoter sur feux doux.
  • Pendant ce temps, faire bouillir de l’eau et cuire les nouilles chinoises (la moitié du paquet pour 4 personnes).
  • Pour finir, ajouter les nouilles cuites dans la poêle contenant l’assaisonnement et laisser cuire 10 minutes à feu doux.

Tarte fêta / épinard

Petit post express avec une recette très rapide. Je crois que le temps de l’écrire ici sera plus long que le temps passé en cuisine !

Comme souvent, c’est une tarte « avec les restes du frigo »(et vous pouvez-vous qu’il ne restait pas grande chose…), vous pouvez bien évidemment ajouter d’autres ingrédients, un seul conseil pour réussir cette recette : faites-vous plaisir et n’hésitez pas à tester de nouvelles associations de saveurs ! Lire la suite de « Tarte fêta / épinard »

One pot pasta

Mille ans après tout le monde, j’adopte le fameux « One pot pasta ».

L’été dernier, ou peut être même celui encore avant, je ne voyais que ça sur Instagram ou Pinterest, je trouvais ça plutôt génial mais ne m’était jamais lancée, persuadée que ça ne marcherait pas. Et puis un jour, complètement par hasard, je tombe sur un livre « Les pâtes magiques » et décide de l’acheter. Le livre contient une bonne dizaine de recettes de ces célèbres pâtes magiques et le fait de voir des explications dans un livre m’a convaincu que si, peut être qu’après tout ça pouvait marcher ! Lire la suite de « One pot pasta »

Flan courgette / roquefort

Voilà une recette parfaite pour l’été qui arrive. Rafraîchissante et hyper rapide, je l’ai faite un soir avec les restes du frigo. Les quantités sont du coup tout à fait approximatives, vous pouvez ajouter des lardons si vous en avez ou d’autres légumes ou encore remplacer le roquefort par de la fêta ou du chèvre.

A partir du moment ou vous conservez des œufs, un peu de lait et du gruyère râpé pour faire gratiner votre flan, il n’y a aucun risque de le rater :-) Lire la suite de « Flan courgette / roquefort »

Flan au chocolat

Nouvelle recette en ligne, un de mes « best-seller » : le flan pâtissier au chocolat. La recette est hyper simple, pas très technique mais il faut être patient et s’attendre à devoir remuer la préparation pendant un bon quart d’heure sans s’arrêter (le résultat vaut le coup ;-) ).

Un peu de patience aussi avant de déguster car le flan doit reposer au frigo pendant au moins 2 heures après la cuisson (là encore c’est un mal pour un bien ;-) ).

Dernière petite chose : si vous n’êtes pas très fan du chocolat vous pouvez ne pas en mettre et utiliser de l’extrait de vanille dans la préparation, vous obtiendrez alors un flan pâtissier classique. Lire la suite de « Flan au chocolat »

Le rougail saucisses

Voici un plat que j’ai découvert grâce à mon amoureux : le rougail saucisses. C’est un plat réunionnais tout ce qu’il y a de plus basique. Je crois que quand un réunionnais ne sait pas quoi faire à manger, il fait ça. C’est devenu un de mes plats préférés, ce qui amuse beaucoup les grands parents de mon copain : pour eux c’est un plat tout à fait banal et commun, un peu comme les pizzas pour les italiens.

Me voilà donc parti en quête de la recette, chose difficile puisque chacun à son truc, son ingrédient incontournable, sa petite technique. Lire la suite de « Le rougail saucisses »